Derniers produits terminés: les nettoyants visage

Nouvelle rubrique sur le blog: mon avis sur les produits que j’ai terminé, comment je les utilise, leur composition et si je compte les racheter.

Voici une présentation de différents nettoyants visage, catégorie que j’affectionne beaucoup, car c’est pour moi la base d’une peau belle et saine.

J’utilise la méthode du double nettoyage depuis des années, c’est la meilleure manière de nettoyer sa peau en douceur et en profondeur. Le premier nettoyant, une huile ou un baume huileux, sert à enlever le maquillage et autres impuretés, et le second nettoyant, un lait, un gel ou une mousse (selon les besoins de votre peau), va déloger les dernières salissures en profondeur sans agresser votre barrière cutanée.
Voici les derniers nettoyants que j’ai terminés, et ce que j’en ai pensé:

img_0162.jpg

I) L’huile démaquillante, CATTIER
Une super huile démaquillante, avec un bon rapport qualité/prix. C’est une marque (française et certifiée bio) que j’affectionne beaucoup.
Si vous êtes branchés cosmétiques bio et practicité mais n’êtes pas prêt(e)s à faire don de vos reins, je vous la recommande vivement! Odeur très fraîche et agréable, se rince bien, c’est un produit qui vaut le détour.

Comment l’utiliser?
Je la masse sur peau sèche (on travaille toujours les huiles sur peau sèche!) même sur les yeux et les lèvres, puis je l’émulsionne avec de l’eau et je la rince. Attention en rinçant les yeux, il faut bien les fermer car elle peut avoir tendance à piquer si elle s’infiltre entre les paupières. Elle se rince bien et ne laisse pas de fini gras.
Le prix? 12,99€, 100ml
Les ingrédients?
Carthamus Tinctorius Seed Oil*: huile de Carthame
Helianthus Annuus Hybrid Oil*: huile de tournesol
Apricot Kernel Oil Polyglyceryl-10 Esters: esters d’huile d’abricot
Cocoglycerides: glycérides de coco, adoucit et assouplit la peau
Dicaprylyl Carbonate: d’origine naturelle, c’est un ester issu d’alcool doux et d’acide carbonique
Polyglyceryl-4 Oleate: émulsifiant doux, c’est un ester de triyglycerol distillée à base d’acide oléique végétal
Parfum: naturel (parfums synthétiques interdits par l’organisme Ecocert)
Tocopherol: vitamine E, anti oxydante, agit comme conservateur.
Ingrédients issus de l’agriculture biologique et produit certifié Ecocert, label Européen.
Je rachète? Carrément! Pas tout de suite car j’ai environ 3 millions de produits en attente, mais dès que je finis tout, elle reviendra dans ma collection.
Où la trouver? À Naturalia, ici.

II) Oléogelée, DENOVO
Gros coup de coeur pour ce baume démaquillant. S’utilise comme premier nettoyant, rendu unique par sa texture et son iridescence (oui, un baume qui brille, ça fait toujours plaisir!). J’ai bien aimé l’odeur poudrée, un peu entêtante mais tellement agréable, sa texture qui fond bien sur la peau et qui se transforme en huile. Ce baume démaquille extrêmement bien et se rince complètement. Bon rapport qualité/prix, c’est une marque sur laquelle j’ai craqué, tant sur la créatrice que sur les valeurs de la marque (et la performance des produits bien entendu 😉 ). La marque est très transparente et la liste INCI est toujours très claire, je n’ai pas eu à chercher bien loin pour vous expliquer les ingrédients!

Comment l’utiliser?
Je prélève une petite noisette et je le masse sur le visage. Yeux, lèvres, cou, tout y passe! Je la rince en massant bien. Un bonheur!
Le prix? 22€, 100ML.
Les ingrédients?
Caprylic/Capric Triglyceride* : fraction d’huile de coco dénuée d’acide laurique.
Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil* : huile végétale de tournesol. Légère et non occlusive.
Glycerin* : émollient humectant issu de la saponification de corps gras d’origine végétale.
Sucrose Laurate* : ester de sucre majoritairement hydrophile et très doux.
Sucrose Stearate* : ester de sucre majoritairement lipophile et très doux.
Centaurea Cyanus Flower Water** : eau florale de bleuet biologique.
Benzyl Alcohol* : conservateur doux.
Parfum (Fragrance)* : parfum d’origine 100 % naturelle
Aqua (Water)* : eau dé-ionisée par osmose inverse.
Tocopherol : vitamine E. Agent antioxydant, adoucissant et protecteur.
Mica* : nacres naturelles.
Lactic Acid* : agent hydratant et clarifiant du teint issu de la fermentation de glucose.
Citrus Aurantium Amara (Bitter Orange) Oil** : huile essentielle biologique de petit grain bigarade.
Vaccinium Macrocarpon (Cranberry) Seed Oil** : huile végétale biologique de Cranberry.
Dehydroacetic Acid* : conservateur doux
Hydrolyses Wheat Protein* : protéines de blé hydrolysées adoucissantes pour la peau.
Linalool* : molécule odorante contenue naturellement dans les huiles essentielles.
Titanium Dioxide* : poudre minérale opacifiante. Ne se présente pas sous forme de nano particules.
Citronellol* :  molécule odorante contenue naturellement dans les huiles essentielles.
Caprylyl/Capryl Glucoside* : agent nettoyant doux non délipidant.
Geraniol* : molécule odorante contenue naturellement dans les huiles essentielles.
Algae Extract* : extrait d’algue Fucus aux propriétés décongestionnantes.
Propolis Extract** : extrait de propolis biologique. Propriétés assainissantes.
Alcohol* : support de l’extrait de Propolis. Présent sous forme de traces (teneur totale = 0,08%).
Limonene* : molécule odorante contenue naturellement dans les huiles essentielles.
Potassium Sorbate* : conservateur doux.
Sodium Benzoate* : conservateur doux
Sodium Hydroxide* : régulateur de pH.
*Origine naturelle.
**Certifié Biologique 

Je rachète? J’y compte bien, elle sera bien appréciée cet hiver, pour le réconfort qu’un baume bio apporte toujours.
Où la trouver? Sur le site Denovo:

 

img_0161.jpg

III) Le nettoyant Purifiant de TATA HARPER
Comment il fonctionne?
C’est un nettoyant enzymatique (enzymes de grenade et de papaye entre autre). Il convient à tous les types de peaux, principalement urbaines, mais surtout les peaux normales à mixtes, ou grasses. Il a une texture gel-huile et se transforme en lait au contact de l’eau. Il se rince bien et ne laisse pas de résidu.

J’aime l’utiliser sur visage démaquillé puis séché, en le massant sur le visage puis je le laisse poser le temps de me laver les dents, et je le rince (à grande eau ou avec un linge humide). Son action exfoliante permet d’affiner le grain de peau. Je remarque que ma peau est toujours plus rayonnante et lisse après l’avoir utilisé. Je ne l’utilise pas nécessairement tous les jours, car je préfère alterner avec des nettoyants sans enzymes exfoliantes, donc moins toniques.
J’aime son parfum de gingembre, son efficacité et sa douceur, et la complexité de sa composition. En somme, un nettoyant bien pensé 😉
Le prix? 58€, 125ml
Les ingrédients? 17 actifs, pas mal du tout pour un nettoyant!
Caprylic/Capric/Triglyceride: esters d’huile de coco
Helianthus annuus (Sunflower) Seed Oil* : huile de tournesol
Glycerin: humectant et hydratant
Aqua/Water/Eau
Propanediol: solvant doux
Sucrose Laurate: tensioactif doux à base d’ester de sucre, permet de travailler le produit avec de l’eau.
Glyceryl undecylenate: émollient permettant d’émulsionner l’huile et l’eau
Sucrose Stearate: tensioactif doux à base d’ester de sucre, permet de faire émulsionner l’huile et l’eau ensemble.
Sucrose Palmitate: tensioactif doux
Decyl Glucoside: tensioactif doux obtenu à partir du sucre
Oryza sativa (Rice) Extract*: extrait de riz
Glyceryl Caprylate: émulsifiant qui vient de la glycérine estérifiée. Permet d’épaissir les produits aqueux.
Lactobacillus/Punica granatum Fruit Ferment Extract: extrait de grenade fermenté (enzyme exfoliante)
Papain : enzyme de papaye (enzyme exfoliante)
Curcuma Zedoaria Root Oil: huile de curcuma
Magnesium Aluminum Silicate: minéral naturel, c’est de la silice!
Zingiber Officinale Root Oil: huile de gingembre
Cymbopogon citratus (Lemongrass): citronnelle
Salix alba (Willow) Bark Extract: extrait de saule
Eugenia Caryophyluss Flower Oil: huile de giroflier
Abies Pectinata Leaf Oil: huile de feuille de sapin des Vosges
Foeniculum Vulgare Oil: huile de fenouil
Aloe barbadensis Leaf Juice*: jus d’aloe vera
Kaolin: argile
Bioflavenoids: vitamines anti-oxydantes et anti-inflammatoires
Leuconostoc ferment filtrate: solution fermentée issu de la bactérie leuconostoc, sert de conservateur naturel
Montmorillonite: argile
Mica: minéral pressé
Brassica Oleracea Italica (Broccoli) Extract: extrait de brocolis
Citral, Citronellol, Eugenol, Geraniol, Limonene, Linalool: composants des huiles essentielles
*Ingredients d’origine biologique
Je rachète? Déjà fait 😉
Où ça? Chez Oh My Cream!

IV) L’huile nettoyante équilibrante de GRESSA
Une texture huile avec une odeur à tomber. Ce n’est pas un nettoyant habituel, donc plutôt un geste pour les plus averties. Je l’utilise en second nettoyant (car vu le prix de ce produit luxueux, ce serait du gâchis de l’utiliser pour se démaquiller!)

Comment l’utiliser?
Sur un peau démaquillée au préalable puis séchée, j’applique environ trois pompes au creux de la main (assez pour pouvoir la masser sur le visage), et je la travaille doucement, d’abord avec les doigts secs puis avec les doigts humides, pour décoller les impuretés.
Je la rince en pressant un linge humide et tiède, et je prends le temps de respirer le parfum de l’huile, pour bénéficier des effets thérapeutiques. C’est un produit très spa, et qui est incroyablement agréable à utiliser. Les ingrédients sont dingues!
Annoncée comme équilibrante car les ingrédients sont sébo-régulateurs, elle permet aussi de calmer l’inflammation des boutons, d’apaiser les zones sèches et nettoie bien les peaux grasses. Attention à ne pas l’appliquer sur les yeux, car la concentration en huiles essentielles peut piquer!!
Le prix? 36€, 60ml
Les ingrédients?
*Jojoba (Simmondsia chinensis) oil: huile de jojoba
*Extra Virgin Olive (Olea europaea) Oil: huile d’olive extra vierge
*Castor (Ricinus communis) Oil: huile de ricin
*Pumpkin (Cucurbita pepo L.) Seed Oil: huile de pépin de courge
*Camelina (Camelina sativa) Oil: huile de cameline
*Rosehip(Rosa rubiginosa) Oil: huile de rose musquée
Coconut Derived Esters: ester de noix de coco
*Lavender (lavandula angustifolia): huile essentielle de lavande
*Geranium (Pelargonium graveolens) Essential Oil: huile essentielle de géranium
*Roman Chammomile (anthemis nobilis) Flower: extrait de camomille romaine
*CERTIFIÉ « bio »

Je rachète? Avec plaisir, mais pas tout de suite. C’est un bon produit à avoir si on aime les experiences aromatiques.
Où la trouver? Chez Bazar-bio, ici.

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Publicités

In aloe we trust

(ENGLISH BELOW)
77854ae2-5584-423b-b208-eae2e60cc76a
Bonjour à toutes et à tous!
L’aloe, ce cactus aux milles vertus, est une des plantes les plus riches en eau. En effet, elle est constituée de près de 99% d’eau et d’une synergie de vitamines et minéraux. Connue principalement pour ses bienfaits sur le système digestif et la protection qu’elle apporte au foie en usage interne (à boire, donc), c’est plutôt de son efficacité en externe (appliquée sur la peau) dont je vais vous parler.
Très recommandé pour venir à bout des cicatrices, marques et brûlures, le gel d’aloe vera est à l’honneur dans cette nouvelle newsletter. Ce gel est très bénéfique pour les peaux sensibles, matures ou abîmées et surtout assoiffées!
Si vous avez la main verte et que vous avez la chance de posséder une plante d’aloe (il existe plusieurs centaines de variétés d’aloe vera), vous pouvez couper un bout de feuille et l’appliquer directement sur la peau. Si le jardinage n’est pas votre truc, vous pouvez vous en procurer en magasin bio pour une dizaine d’euros. J’utilise celui-ci en ce moment. Le gel d’aloe vera est épaissi à l’aide de gommes ou autres épaississants naturels, car on extrait le filet frais de la plante, qui a besoin d’être épaissi pour lui donner une texture qui convient à un usage cosmétique. Il contiendra toujours un conservateur, vu que c’est un produit fragile. La présence d’un conservateur empêche le développement de mauvaises bactéries et permet de garder le produit environ 6 mois au réfrigérateur.
Veillez à choisir un gel contenant au moins 90% d’aloe vera, issu d’aloe frais ou « vivant » (et non reconstitué à partir de poudre). Le gel commercialisé est de couleur claire, ou légèrement jaunâtre, et peut parfois brunir avec le temps, ce qui n’empêche pas son efficacité.

5fb68d94-8eda-4b3a-8c72-3aca465d2bc7

Niveau application, c’est une texture qui sèche vite sur la peau, lui conférant des vertus de tenseurs. Il est généralement utilisé en tant que sous couche et non pas tout seul (on a vite l’impression d’avoir un masque trop petit et c’est assez désagréable!) Mais grâce à cet effet tenseur, c’est un excellent anti ride car il hydrate la peau tout en aidant les tissus à ne pas trop « s’affaisser ».
Depuis le temps que je l’utilise, j’ai vu une réelle amélioration de l’état de ma peau. Souffrant régulièrement de poussée de boutons d’acné, j’ai commencé par utiliser de l’aloe vera dans un sérum maison anti-acné et cicatrice (une recette que j’ai trouvé chez Peau-Neuve ici). Depuis je ne peux plus vivre sans! Couplée à la propolis, j’ai été bluffée par l’efficacité de cette mixture.
En ce moment, j’applique le gel d’aloe vera le soir, en sous couche, entre un spray d’hydrolat (fleur d’oranger, je ne peux pas m’en passer), et un peu d’huile végétale de jojoba ou de rose musquée, celle-ci en particulier. Je suis vraiment satisfaite de cette routine qui m’aide à maintenir ma peau relativement saine (ça, et une alimentation à peu près respectable 😉)
Étant une grande adepte des huiles essentielles pour combattre l’acné, l’aloe vera est une alternative beaucoup plus douce et aussi efficace, et ne rencontre pas de contre-indications. Et vous, vous utilisez le gel d’aloe vera?

Lire la suite

Revue de la BB Crème Lily Lolo

IMG_2906

J’ai eu envie de tester la BB crème Lily Lolo après qu’une amie m’ai demandé de trouver une alternative plus “propre” à la crème teintée de Nars: une crème qui apporte légèreté, couvrance et un fini très naturel.
J’apprécie vraiment la BB crème Lily Lolo et la recommande à celles qui recherchent un produit léger qui embellit la peau. Le rendu est naturel et la couvrance est moyenne, assez pour unifier le teint et masquer les rougeurs. Elle floute les imperfections mais ne les couvre pas comme un fond de teint. Idéal pour celles qui ne supportent pas la sensation de porter un masque. Je l’utilise les jours où je veux simplifier mon maquillage, et parfois je la mélange à une goutte de fond de teint Gressa pour augmenter la couvrance tout en gardant un rendu plus naturel et lumineux.
Je l’applique avec les doigts pour un rendu naturel ou avec un pinceau dense pour plus de couvrance, et le rendu est très joli. Le produit requiert quelques essais afin de trouver la technique qu’on préfère, selon la base qu’on applique en dessous (crème, huile, gel) et selon notre type de peau, mais une fois que vous maîtriserez cette BB crème, vous serez conquises.
Le produit tient facilement une journée de 5h, puis commence à s’atténuer autour du nez. Vous pouvez appliquer un fond de teint minéral pour plus de couvrance (ou simplement un correcteur là où vous avez besoin), mais si vous comptez appliquer uniquement un bronzeur ou un blush, mieux vaut utiliser une poudre de finition à ces endroits: celle de Lily Lolo par exemple, ici, celle de RMS Beauty, ! Sans ça, le produit a tendance à s’estomper et vous vous retrouverez avec des zones plus claires sur le visage… En général je poudre les joues et les ailes du nez.
                                             AVANT                                               APRES
Pardonnez l’angle peu flatteur, mais vous verrez sur ces photos (où je n’ai appliqué que la BB crème, ainsi que profité pour recoiffer mes sourcils 😉 ) que mon teint est unifié, les rougeurs estompées, et les défauts floutés. C’est tout ce que je lui demande!
GROS BEMOL: il n’y a que trois teintes. Oui, 3. On se met d’accord tout de suite pour dire que les marques bio/naturelles ont de gros progrès à faire de ce côté là, Nars en propose une dizaine. J’ai la teinte « light » (la plus claire étant “fair” et la plus foncée “médium”), qui me convient bien en hiver, mais conviendra difficilement à toutes les carnations.
Sinon, j’aime beaucoup le packaging, un tube doté d’une pompe. On est assuré de récupérer la dernière goutte! Par contre j’ai eu du mal à contrôler la pompe les premières utilisation, ça avait tendance à exploser partout, y compris sur mon vanity et mes vêtements, mais au bout d’un moment j’ai pu dompter la bête (ou alors le tube était moins plein!).
Lily_Lolo_BB_Cream_600a1949-ac7f-43e7-85a8-ed7ab1d62d12_1024x1024
Voici la composition. Je vous ai tout décortiqué, ça peut sembler impressionnant, mais le but est de vous apprendre à repérer certains ingrédients, et vous rendre autonome dans le choix de ceux que vous acceptez, ou refusez.
AQUA : eau
CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE: huile de coco fractionnée, huile sèche
GLYCERIN : glycérine végétale, agent humectant et hydratant
COCO-CAPRYLATE: ester de coco, donne un effet non gras, remplace les silicones
CETEARYL OLIVATE: émulsifiant à base d’acide gras d’huile d’olive estérifiés avec du sorbitol (ou sorbitan) qui est un alcool de sucre. Permet de faire mélanger une phase aqueuse (eau) avec une huile.
SORBITAN OLIVATE: essentiellement la même chose que l’ingrédient précédent
SIMMONDSIA CHINENSIS (JOJOBA) SEED OIL : huile de jojoba
TRITICUM VULGARE (WHEAT) GERM OIL: huile de germe de blé
PRUNUS AMYGDALUS DULCIS (SWEET ALMOND) OIL: huile d’amande douce
ARGANIA SPINOSA (ARGAN) KERNEL OIL: huile d’argan
STEARIC ACID: stabilisateur d’émulsion, d’origine végétale (issu de l’huile de palme , dans le cadre du projet RSPO, répondant aux critères de mode de développement durable).
CETYL ALCOHOL: alcool gras dérivés d’acides gras végétaux (noix de coco), non abrasif, sert d’émulsifiant et d’émollient (adoucit la texture du produit).
GLYCERYL STEARATE: émulsifiant, permet la réalisation de mélange à base d’huile et d’eau, issu de l’huile de palme (même mode de production que l’acide stéarique)
BORON NITRIDE: d’origine minéral, donne un effet satiné et améliore la texture du produit.
BENZYL ALCOHOL: alcool d’origine synthétique, un des seuls autorisés par le label Ecocert. Conservateur antibactérien et antifongique, possiblement allergisant. Présent ici en faible quantité, je donne mon feu vert 😉 à garder à l’esprit si vous avez la peau sensible et que vous le voyez dans vos produits. Il est utile ici pour prolonger la conservation de la crème. C’est le genre de produit qui dure plusieurs mois donc je suis ok avec la présence de ce conservateur.
PARFUM: parfum, à base d’huiles essentielles
SODIUM BENZOATE: conservateur, anti bactérien et anti fongique, (sel d’acide organique de l’acide benzoique; obtenu par synthèse)
POTASSIUM SORBATE: conservateur (sel d’acide organique, de l’acide sorbique obtenu par synthèse)
TOCOPHEROL: vitamine E, antioxydant et conservateur naturel
ALOE BARBADENSIS LEAF JUICE POWDER: poudre de jus d’aloe vera
LEPTOSPERMUM SCOPARIUM (MANUKA) OIL: huile de manuka (arbrisseau)
PUNICA GRANATUM (POMEGRANATE) SEED OIL: huile de grenade, antioxydant et anti-âge
DEHYDROACETIC ACID: acide d’origine synthétique, empêchant l’apparition de micro-organismes dans le produit, donc conservateur (n’a pas de toxicité démontrée à faible dose)
HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL: huile de tournesol
SODIUM HYALURONATE: agent humectant issu du sel de l’acide hyaluronique (utilisé pour hydrater la peau)
LIMONENE, LINALOOL : composants des huiles essentielles, servent de parfums naturels et/ou de conservateur
BENZYL BENZOATE: conservateur d’origine synthétique, pas dangereux si présent en faible quantité, des études se contredisent sur les dangers de ce produit (il existe en conservateur alimentaire sous le nom E211), on se mettra d’accord sur le fait de l’éviter si on le retrouve en trop grand quantité.
BENZYL SALICYLATE: composant des huiles essentielles, utilisé ici comme parfum.
CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE) CI 77491 (IRON OXIDE), CI 77492 (IRON OXIDE), CI 77499 (IRON OXIDE) : pigments minéraux
J’ai décomposé la liste INCI pour vous. Certes c’est une liste assez longue, ce qui traduit le fait que Lily Lolo n’est pas nécessairement une marque hyper pure et naturelle mais qui néanmoins sélectionne des produits de qualité, des actifs principaux aux conservateurs. Il faut aussi avoir à l’esprit que c’est un produit de maquillage et non un soin pour la peau. Le nom de BB crème est d’ailleurs inexact selon moi. C’est un produit que j’utilise au lieu d’un fond de teint, et non pas au lieu d’une crème de jour. Cette BB crème peut convenir aux peaux sèches, à condition qu’elles soient bien hydratées et exfoliées afin de ne pas accentuer les zones de sécheresse, ainsi qu’aux peaux mixtes à grasses. Comme je l’ai mentionné plus haut, il faut trouver la technique qui convient au type de base qu’on applique au dessous (avec les doigts, un pinceau dense, une éponge etc).
Elle coûte environ 17 euros sur le site de Lily Lolo ici, ou Ecco Verde et elle convient aux vegan (certifié Vegan Society et Leaping Bunny).

Look du moment avec le Lip2Cheek Diabolique de RMS Beauty

IMG_0095.JPG

Pour les amatrices de couleurs foncées type lie de vin ou bordeaux, ce Lip2Cheek va vous plaire. Pouvant être appliqué très légèrement afin de donner une jolie teinte aux lèvres ou en insistant pour un bordeaux intense, ce produit ne fait aucun raté. Je l’aime d’amour, surtout pour l’effet qu’il laisse sur les lèvres lorsqu’il s’estompe. Contrairement à un rouge à lèvre classique, qui s’estompe en laissant une vilaine démarcation autour des lèvres, celui-ci vous laisse un air de « je me suis mordue les lèvres et je le vaux  bien ». Composition extra, texture très agréable, fondante, et s’applique très facilement au doigt.
Les ingrédients:
*Cocos Nucifera (Coconut) Oil: huile de coco
*Ricinus Communis (Castor) Seed Oil: huile de ricin
*Cera Alba (Beeswax): cire d’abeille
*Butyrospermum Parkii (Shea Butter) Fruit: beurre de karité
*Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil: huile de jojoba
*Theobroma Cacao (Cocoa) Seed Butter: beurre de cacaco
*Argania Spinosa (Argan) Oil; huile d’argan
Tocopherol (non-GMO): vitamine E anti-oxydant et conservateur, non OGM
Helianthus Annus (Sunflower) seed Oil: huile de tournesol
Propolis Extract: extrait de propolis
Centella Asiatica Extract: extrait de centelle asiatique
*Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Extract: extrait de romarin
[+/-Titanium Dioxide CI 77891, Iron Oxide CI 77491, CI 77492, CI 77499, Mica CI 77019] : (pigments)

Il m’est très difficile de déborder même quand je l’applique à l’arrache (mais attention, c’est possible quand même). J’adore les looks monochromes, j’aime donc l’appliquer à la fois sur les lèvres et sur les joues. C’est un bordeaux très flatteurs sur les joues qui ressort plutôt comme une rose foncé.


Porté ici avec en base la BB crème Lily Lolo, l’enlumineur Magic Luminizer, 35ici, les fards Café et Noisette de chez Boho (8,95 € ici et ici)et le mascara Lily Lolo sur les yeux. Le lip2cheek coûte aussi 35€, pour 4g de produit qui vous durera un bon moment. Vous pouvez le retrouver chez OhMyCream! ici . Ce produit n’est pas vegan car il contient de la cire d’abeille. 

IMG_0081.JPG

Dr Bronner’s soap: un savon pas comme les autres

Bonjour à toutes et à tous!

Je vous présente le savon Dr. Bronner, ou LE produit qui va révolutionner votre vie. Ou du moins votre routine beauté. C’est un savon, présomptueusement baptisé “tout-en-un”. Je ne sais pas si il fait tout, mais ce produit est réellement multi-usages. En beauté comme dans la vie quotidienne, il vous sauvera la mise. Disponible en France en huit parfums (dont un sans parfum/neutre, adapté aux bébés), il s’adapte à  tous les besoins, sous forme liquide ou en pain de savon.

1927ff0c-b82b-4bcb-8581-0d5b5658f83b.jpg

L’histoire de la marque est vraiment intéressante, pour vous la faire courte, ce sont des savons faits avec des matières premières végétales et biologiques, et la recette se base sur celle du savon de Marseille. Ça donne un savon avec une composition irréprochable, un produit qui mousse beaucoup plus et qui, pourtant, reste très doux pour la peau.
C’est aussi une marque qui agit activement pour la protection de la planète, et qui propose « des conditions de travail justes et une rémunération équitable pour tous [ses] salariés » : pour tout savoir cliquez ici.
Les ingrédients:
water = eau
organic coconut oil* = huile de noix de coco biologique*
potassium hydroxide** = hydroxyde de potassium **
organic palm kernel oil* = huile de noyau de palme hydrogénée biologique*
organic olive oil* = huile d’olive biologique*
organic hemp oil = huile de chanvre biologique
organic jojoba oil = huile de jojoba biologique,
citric acid = acide citrique (sert à abaisser le PH du savon afin de le rendre plus doux et de le faire émulsionner. Ingrédient incontournable pour faire du savon).
tocopherol = vitamine E
* Ingrédients certifiés Commerce Equitable
** Il n’en subsiste plus rien après saponification des huiles en savon et en glycérine

Pour certains parfums comme celui à la Rose, on retrouve comme ingrédient un arôme naturel, autrement pour la plupart ce sont les huiles essentielles qui parfument.Mais concrètement, que fait-il?
Personnellement, je l’utilise principalement pour me laver le visage (celui au Tea tree est parfait pour combattre les imperfections, mais attention le parfum décape!), les mains, le corps (le parfum à la Rose est divin), mes pinceaux de maquillage et mes cotons lavables (celui à la Menthe poivrée ou encore au Tea Tree sont assainissants).
Vous pouvez aussi l’utiliser pour nettoyer vos surfaces (attention, ça mousse!), lessive, ou encore comme mousse à raser…
Ce que j’aime dans ce savon (j’utilise plutôt la version liquide, mais le pain est aussi très bien), c’est qu’il en faut très peu pour que ça mousse (attention, pas de tensioactifs chimiques ici, les agents moussants sont naturels, ce qui rend ce produit encore plus incroyable!), et donc la bouteille (ou le pain de savon), vous durent plus longtemps.
Il est aussi supposé être adapté pour remplacer le shampoing et le dentifrice. Malgré les différents témoignages allant dans ce sens, j’étais sceptique, et j’ai testé… Comme shampoing, je l’ai trouvé légèrement asséchant. Il ne convient pas selon moi aux cheveux fins (à moins d’utiliser après un après-shampoing hyper hydratant ou un démêlant), et pour les cheveux épais et/ou bouclés, il aidera à assainir le cuir chevelu en cas d’accumulation de produit de coiffage. Mais bon… pas le shampoing du siècle selon moi.
En tant que dentifrice, je dis NON! Je me suis retrouvé avec un goût de savon, dont j’ai eu du mal à me débarrasser. A l’étranger, la marque a sorti un VRAI dentifrice, mieux vaut, par exemple, se procurer celui-ci.
L’idée derrière ce produit est que vous pouvez l’utiliser en toute circonstance. Pour les minimalistes, vous pourrez compter sur lui pour remplir (presque) tous les rôles et alléger votre trousse de toilette.

Pour vous donner plus d’idées d’utilisations, voici la liste proposée par Mademoiselle Bio, par là.

Vous pouvez vous procurer les savons Dr. Bronner pour une dizaine d’euros selon le format (moyen ou grand), et ils existent aussi en petit, format voyage! Chez Oh My CreamEcco VerdeBazar Bio

9a7fea00-d953-451f-a1b0-c2c161f67e5f.jpgA bientôt!
Océane

Lumière sur… Lily Lolo : entrée en matière

À part son nom qui me rappelle un jouet pour enfants, Lily Lolo vaut le détour.  La marque made in UK se spécialise dans le maquillage minéral et naturel.

img_2902-retouche-melo

“Minéral” : Késako? Cette appellation vient de l’utilisation de pigments issus de minéraux purs broyés, comme les micas, le dioxyde de titane, l’oxyde de zinc, les argiles, la silice, … Ces minéraux sont broyés finement, mais pour qu’ils soient sans danger, ils doivent être sans nano-particules. Une nanoparticule est si fine qu’elle peut pénétrer la barrière cutanée et s’infiltrer dans le sang. En beauté conventionnelle, c’est souvent le cas. En ce qui concerne le maquillage minéral et naturel, les particules minérales sont plus grosses, ne s’infiltrent pas dans le sang mais sont suffisamment fines pour ne pas obstruer les pores.

Ce type de maquillage convient particulièrement aux peaux mixtes et sensibles aux imperfections, car il laisse la peau respirer, est non comédogène et certains minéraux sont antibactériens et anti-inflammatoires.

Attention, il faut différencier le maquillage minéral (qui apparaît sous le nom d’argile, dioxyde de titane etc, mentionnés plus haut), de l’huile minérale, qui est un dérivé pétrochimique et qui figure souvent sous le nom de paraffine.

Même si elle ne possède pas de certification bio, la marque évite les ingrédients les plus toxiques et polluants. En lisant les compositions des produits, je suis tombée sur quelques ingrédients qui pourraient faire hésiter les puristes, notamment de l’alcool et parfois des composants chimiques, mais j’accepte ces quelques ingrédients, qui se situent souvent en bas de la liste INCI, au vue de la performance des produits. Comme en amour, il faut parfois faire des (petits) compromis. Pour leurs fond de teint poudre et leur blush, les compositions sont 100% minérales et sans conservateurs, donc sans alcools et autres ingrédients douteux.

C’est une très bonne marque vers laquelle se tourner lorsque on cherche à associer une composition plutôt clean et une excellente performance. La gamme est vaste: fonds de teint poudre libre, blushes, rouges à lèvres, et j’en passe. Les prix vont de 8€ à plus de 20€. C’est une marque très abordable qui propose aussi pas mal d’échantillons de ses produits.

Autre point positif: Un packaging qui change de ce qu’on a l’habitude de voir en cosmétique bio: un emballage noir et blanc très lisse, très chic, qui te rend fière de parader avec ton joli maquillage bio.

Au cours de mon aventure bio et de ma quête de produits toujours plus performants, j’ai pu tester plusieurs produits de la marque. Convaincue par certains plus que par d’autres, je vous partagerai au cours des prochains articles mes avis, et vous posterai des mini-revues (de mes satisfactions ainsi que de mes déceptions).

Vous pouvez vous procurer Lily Lolo ici, chez Moncornerb ou chez Ecco-verde.

Prendre soin de sa peau en hiver // Edition Visage

L’hiver est déjà bien entamé, et votre peau doit probablement souffrir du froid. On ne sait pas toujours vers quel soin se tourner lorsque l’on remarque qu’on a la peau sèche et que notre routine beauté ne suffit plus pour hydrater notre peau de croco!

On oublie souvent qu’il faut adapter sa routine beauté à la saison hivernale. Pour affronter le froid, la peau a besoin de soins plus riches, et de beaucoup de protection et d’attention.

renewimg_2973

Prenez l’habitude de chouchouter votre peau: masques, gommages et sauna facial vous feront le plus grand bien. Quoi de mieux que de rester à la maison pour prendre soin de soi lorsque la nuit tombe et qu’il commence à faire froid?

Pour cette saison je recommande des masques à l’argile rouge ou blanche, qui sont plus douces et moins desséchantes que l’argile verte, ou un masque curcuma/miel (jetez un petit coup d’oeil à ma recette). Tout soin à base de miel sera votre ami!

Il est important d’utiliser un exfoliant doux, comme une éponge de Konjac, qui n’agresse pas la peau, et qui permet d’éliminer les zones sèches. Pour pousser le moment bien être encore plus loin, faites donc un sauna facial! Utilisez le reste de votre thé vert du matin ou de votre infusion de thym, ou bien ayez recours à des huiles essentielles comme le tea tree dans un bol d’eau chaude (attention, une goutte suffit!!). Non seulement cela dégagera vos voies respiratoires, mais votre peau sera plus souple et détendue, et l’efficacité de votre masque n’en sera que décuplée!

Le point le plus crucial est l’hydratation: premier conseil, appliquez vos crèmes et huiles sur une peau humide (si possible humidifiée avec une eau florale, plutôt que l’eau du robinet). En faisant cela, vous « emprisonnez » l’eau et maintenez votre peau hydratée. Une peau sèche est une peau qui a perdu son hydratation, et il est difficile de réintégrer l’eau dans l’épiderme. Donc uno: peau humide, deuzio: peau hydratée.
Ensuite, et ce qui suit ne paraît pas toujours évident: changez de crème! Avec le froid, notre peau est agressée et il faut donc un soin plus riche qui la protégera mieux. La première solution serait de chercher un soin plus riche mais qui s’adapte aux besoins quotidiens de votre peau (tendance aux imperfections, peaux sensibles, allergiques aux parfums, peaux grasses, etc). Si cela ne suffit pas, vous pouvez appliquer une huile sous votre crème! Ça paraît fou comme ça, mais ça marche! Même les peaux mixtes à grasses peuvent se le permettre. Il faut juste choisir la bonne huile. Je recommande l’huile de jojoba car elle n’est pas trop épaisse et ne bouchera pas vos pores. Vous ne la sentirez pas sous votre crème! Appliquez en une petite quantité et attendez un peu que l’huile pénètre avant d’appliquer votre crème.

collage1-grand
Alors, à vos crèmes, prêt(e)s, hydratez!
Océane

renew-img_2983