Revue de la BB Crème Lily Lolo

IMG_2906

J’ai eu envie de tester la BB crème Lily Lolo après qu’une amie m’ai demandé de trouver une alternative plus “propre” à la crème teintée de Nars: une crème qui apporte légèreté, couvrance et un fini très naturel.
J’apprécie vraiment la BB crème Lily Lolo et la recommande à celles qui recherchent un produit léger qui embellit la peau. Le rendu est naturel et la couvrance est moyenne, assez pour unifier le teint et masquer les rougeurs. Elle floute les imperfections mais ne les couvre pas comme un fond de teint. Idéal pour celles qui ne supportent pas la sensation de porter un masque. Je l’utilise les jours où je veux simplifier mon maquillage, et parfois je la mélange à une goutte de fond de teint Gressa pour augmenter la couvrance tout en gardant un rendu plus naturel et lumineux.
Je l’applique avec les doigts pour un rendu naturel ou avec un pinceau dense pour plus de couvrance, et le rendu est très joli. Le produit requiert quelques essais afin de trouver la technique qu’on préfère, selon la base qu’on applique en dessous (crème, huile, gel) et selon notre type de peau, mais une fois que vous maîtriserez cette BB crème, vous serez conquises.
Le produit tient facilement une journée de 5h, puis commence à s’atténuer autour du nez. Vous pouvez appliquer un fond de teint minéral pour plus de couvrance (ou simplement un correcteur là où vous avez besoin), mais si vous comptez appliquer uniquement un bronzeur ou un blush, mieux vaut utiliser une poudre de finition à ces endroits: celle de Lily Lolo par exemple, ici, celle de RMS Beauty, ! Sans ça, le produit a tendance à s’estomper et vous vous retrouverez avec des zones plus claires sur le visage… En général je poudre les joues et les ailes du nez.
                                             AVANT                                               APRES

Pardonnez l’angle peu flatteur, mais vous verrez sur ces photos (où je n’ai appliqué que la BB crème, ainsi que profité pour recoiffer mes sourcils 😉 ) que mon teint est unifié, les rougeurs estompées, et les défauts floutés. C’est tout ce que je lui demande!
GROS BEMOL: il n’y a que trois teintes. Oui, 3. On se met d’accord tout de suite pour dire que les marques bio/naturelles ont de gros progrès à faire de ce côté là, Nars en propose une dizaine. J’ai la teinte « light » (la plus claire étant “fair” et la plus foncée “médium”), qui me convient bien en hiver, mais conviendra difficilement à toutes les carnations.
Sinon, j’aime beaucoup le packaging, un tube doté d’une pompe. On est assuré de récupérer la dernière goutte! Par contre j’ai eu du mal à contrôler la pompe les premières utilisation, ça avait tendance à exploser partout, y compris sur mon vanity et mes vêtements, mais au bout d’un moment j’ai pu dompter la bête (ou alors le tube était moins plein!).
Lily_Lolo_BB_Cream_600a1949-ac7f-43e7-85a8-ed7ab1d62d12_1024x1024
Voici la composition. Je vous ai tout décortiqué, ça peut sembler impressionnant, mais le but est de vous apprendre à repérer certains ingrédients, et vous rendre autonome dans le choix de ceux que vous acceptez, ou refusez.
AQUA : eau
CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE: huile de coco fractionnée, huile sèche
GLYCERIN : glycérine végétale, agent humectant et hydratant
COCO-CAPRYLATE: ester de coco, donne un effet non gras, remplace les silicones
CETEARYL OLIVATE: émulsifiant à base d’acide gras d’huile d’olive estérifiés avec du sorbitol (ou sorbitan) qui est un alcool de sucre. Permet de faire mélanger une phase aqueuse (eau) avec une huile.
SORBITAN OLIVATE: essentiellement la même chose que l’ingrédient précédent
SIMMONDSIA CHINENSIS (JOJOBA) SEED OIL : huile de jojoba
TRITICUM VULGARE (WHEAT) GERM OIL: huile de germe de blé
PRUNUS AMYGDALUS DULCIS (SWEET ALMOND) OIL: huile d’amande douce
ARGANIA SPINOSA (ARGAN) KERNEL OIL: huile d’argan
STEARIC ACID: stabilisateur d’émulsion, d’origine végétale (issu de l’huile de palme , dans le cadre du projet RSPO, répondant aux critères de mode de développement durable).
CETYL ALCOHOL: alcool gras dérivés d’acides gras végétaux (noix de coco), non abrasif, sert d’émulsifiant et d’émollient (adoucit la texture du produit).
GLYCERYL STEARATE: émulsifiant, permet la réalisation de mélange à base d’huile et d’eau, issu de l’huile de palme (même mode de production que l’acide stéarique)
BORON NITRIDE: d’origine minéral, donne un effet satiné et améliore la texture du produit.
BENZYL ALCOHOL: alcool d’origine synthétique, un des seuls autorisés par le label Ecocert. Conservateur antibactérien et antifongique, possiblement allergisant. Présent ici en faible quantité, je donne mon feu vert 😉 à garder à l’esprit si vous avez la peau sensible et que vous le voyez dans vos produits. Il est utile ici pour prolonger la conservation de la crème. C’est le genre de produit qui dure plusieurs mois donc je suis ok avec la présence de ce conservateur.
PARFUM: parfum, à base d’huiles essentielles
SODIUM BENZOATE: conservateur, anti bactérien et anti fongique, (sel d’acide organique de l’acide benzoique; obtenu par synthèse)
POTASSIUM SORBATE: conservateur (sel d’acide organique, de l’acide sorbique obtenu par synthèse)
TOCOPHEROL: vitamine E, antioxydant et conservateur naturel
ALOE BARBADENSIS LEAF JUICE POWDER: poudre de jus d’aloe vera
LEPTOSPERMUM SCOPARIUM (MANUKA) OIL: huile de manuka (arbrisseau)
PUNICA GRANATUM (POMEGRANATE) SEED OIL: huile de grenade, antioxydant et anti-âge
DEHYDROACETIC ACID: acide d’origine synthétique, empêchant l’apparition de micro-organismes dans le produit, donc conservateur (n’a pas de toxicité démontrée à faible dose)
HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL: huile de tournesol
SODIUM HYALURONATE: agent humectant issu du sel de l’acide hyaluronique (utilisé pour hydrater la peau)
LIMONENE, LINALOOL : composants des huiles essentielles, servent de parfums naturels et/ou de conservateur
BENZYL BENZOATE: conservateur d’origine synthétique, pas dangereux si présent en faible quantité, des études se contredisent sur les dangers de ce produit (il existe en conservateur alimentaire sous le nom E211), on se mettra d’accord sur le fait de l’éviter si on le retrouve en trop grand quantité.
BENZYL SALICYLATE: composant des huiles essentielles, utilisé ici comme parfum.
CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE) CI 77491 (IRON OXIDE), CI 77492 (IRON OXIDE), CI 77499 (IRON OXIDE) : pigments minéraux
J’ai décomposé la liste INCI pour vous. Certes c’est une liste assez longue, ce qui traduit le fait que Lily Lolo n’est pas nécessairement une marque hyper pure et naturelle mais qui néanmoins sélectionne des produits de qualité, des actifs principaux aux conservateurs. Il faut aussi avoir à l’esprit que c’est un produit de maquillage et non un soin pour la peau. Le nom de BB crème est d’ailleurs inexact selon moi. C’est un produit que j’utilise au lieu d’un fond de teint, et non pas au lieu d’une crème de jour. Cette BB crème peut convenir aux peaux sèches, à condition qu’elles soient bien hydratées et exfoliées afin de ne pas accentuer les zones de sécheresse, ainsi qu’aux peaux mixtes à grasses. Comme je l’ai mentionné plus haut, il faut trouver la technique qui convient au type de base qu’on applique au dessous (avec les doigts, un pinceau dense, une éponge etc).
Elle coûte environ 17 euros sur le site de Lily Lolo ici, ou Ecco Verde et elle convient aux vegan (certifié Vegan Society et Leaping Bunny).

Low maintenance model Brows : Comment avoir des sourcils de mannequin sans trop en faire

(SCROLL DOWN FOR ENGLISH VERSION)

collagebrows1.jpg

J’ai toujours été attirée par les sourcils un peu broussailleux, naturels mais quand même définis. Je les appelle “sourcils de mannequin” car on les voit beaucoup sur les défilés, les maquilleurs aimant mettre en valeur les sourcils des modèles en les intensifiant légèrement. Mes sourcils sont plutôt fins mais fourni, il m’est donc facile de les rendre broussailleux. Dieu merci j’ai échappé au virus de la sur-épilation qui a fait rage durant les années collège/lycée…
Trêve de bavardage, quels sont les outils bio ou naturels qui selon moi valent le détour pour obtenir des sourcils de mannequin?

J’alterne entre deux méthode, selon le temps que j’ai pour me préparer:

  1. J’utilise rarement un crayon pour définir mes sourcils, je préfère utiliser une poudre, généralement un fard à paupière marron clair avec un pinceau biseauté. Je ne redessine pas mes sourcils mais je les intensifie légèrement en remplissant les zones éparses. Je les brosse ensuite vers le haut pour ôter l’excédent de produit et rendre le résultat plus naturel, puis j’applique un gel transparent, le soin sourcil Style and Care de Lavera, un indispensable. Il est vraiment abordable et les ingrédients sont propres, rien de douteux dans la composition mis à part de l’alcool en deuxième position (mais pour l’utilisation que vous en ferez je doute que votre peau réagisse). La quantité de produit dans le tube vous tiendra plusieurs mois à un an. Peu de produit suffit pour les faire tenir toute la journée, ou vous risquez de finir avec des sourcils en carton! Il est aussi fourni avec une petite brosse..
  2. Son faux-jumeau, le Style and Care, couleur Hazel (noisette). Je l’ad-ore. Votre meilleur ami les jours où vous avez 5 minutes pour vous préparer ou bien si vous préférez la simplicité. Il est teinté et vous donnera des sourcils légèrement plus définis et foncés, sans trop en faire. Il conviendra aux blondes (car les sourcils blonds doivent être maquillés avec une couleur plus foncée) et aux châtains à brunes. Pas sûre s’il satisfera les sourcils noir de jais, ceci dit, car les nuances sont plutôt chaudes. Je recommande vivement, même si je trouve dommage que la marque n’ai toujours pas sorti une version plus foncée, pour les brunes…
    Petit plus, il peut être aussi utilisé en mascara ultra naturel, pour des cils légèrement teintés mais bien séparés et mis en valeur.img_2892-retouchee

Vous pouvez les trouver chez Mademoiselle Bio à 8,85€, malheureusement la version teintée est une exclusivité internet. Ce dernier est aussi disponible chez Ecco-Verde à 10,69€.

En bonus, une vidéo sur l’évolution des sourcils, même si j’aurai bien rajouté pour 2016 la mode des sourcils ULTRA dessinés: https://www.youtube.com/watch?v=9_RPss7dwU4

Lire la suite

I’m in love with the coco !

Aaaaaaah … l’huile de coco! Les possibilités d’utilisation de cet élixir magique sont infinies! On s’en badigeonne, on la consomme vierge et bio, et on la trouve dans la plupart des grandes surfaces et magasins bio (au rayon huiles ou bio ou diététique selon les enseignes).

IMG_0172-26-26

Voici comment elle me sauve la vie au quotidien (et me permet de faire pas mal d’économies!)

  1. Cuisine
    Personnellement, j’utilise principalement l’huile de coco pour cuisiner. Cette huile, composée d’acides gras saturés, est extrêmement bonne pour la santé. Elle n’oxyde pas face à de hautes températures, résiste donc très bien à la cuisson et conserve ses propriétés (contrairement à la plupart des huiles, notamment l’huile d’olive, qu’il convient mieux de consommer crue ou à basses et moyennes températures).
  2. Démaquillant
    Si vous avez lu ma routine de démaquillage à l’huile, ici,  vous saurez que je suis accro à l’huile de coco pour cette utilisation. Au contact de la peau elle fond en un liquide très fluide, et glisse donc très bien lorsque on masse son visage pour décoller les impuretés et dissoudre le maquillage.
  3. Huile hydratante
    Pour le corps, les cheveux, les mains, les pieds, les cuticules: très peu de restrictions pour appliquer cette huile, si ce n’est d’éviter de s’en enduire les cheveux si les vôtres sont fins (car ça va les graisser!). Utilisez là plutôt en huile avant le shampoing (à appliquer aussi aux racines car cela soigne le cuir chevelu et stimule la pousse, mais veillez à bien shampouiner après pour ne pas avoir les cheveux gras).
    Évitez aussi de l’appliquer en huile hydratante pour le visage (sauf si vous avez la peau trèèèès très sèche) car cette huile fait partie de la petite famille des huiles comédogènes (des huiles qui sont tellement riches qu’elles peuvent boucher les pores et provoquer l’apparition de boutons et points noirs). Retrouvez la définition des huiles comédogènes et la liste ici.
    Vous pouvez aussi l’utiliser comme huile après soleil, huile de massage, huile pour bébé (aucune contre indication pour l’utilisation sur les bébés, au contraire, leur organisme fragile vous en remerciera! Leur peau va absorber tous les bienfaits de la noix de coco 🙂 )
  4. Bain de bouche (Oil pulling)
    Si vous ne connaissez pas l’oil pulling, il s’agit d’une ancienne pratique ayurvédique permettant d’extraire les toxines présentes dans la bouche afin d’avoir une meilleure hygiène buccale.
    À faire le matin, avant de manger: faites un bain de bouche avec l’équivalent d’une grosse cuillère à café (en douceur, pas besoin de forcer comme avec un bain de bouche traditionnel, l’idée étant de tenir pendant 15 à 20 minutes. Pas plus car passé les 20minutes, les toxines extraites risquent d’être ré-assimilées). Ensuite, recracher l’huile dans la poubelle (pas dans l’évier car l’huile risque de se solidifier dans vos canalisations). Puis laver vos dents normalement.
    Les bienfaits de l’oil pulling sont: dents plus blanches, meilleure haleine, gencives moins sensibles, bon pour les maux de tête et la gueule de bois (dûment testé et approuvé par ma soeur, Mélodie!)
  5. Hygiène intime et lubrifiant naturel
    L’huile de coco peut être utilisée comme lubrifiant, mais n’est pas compatible avec les préservatifs! L’odeur n’est pas déstabilisante et il n’y a rien de mieux pour vos régions intimes respectives!
    Très bon en cas d’irritation également, appliquer l’équivalent d’un petit pois sur la zone irritée préalablement nettoyée. Soulage immédiatement!
  6. Aphtes:
    Lorsque je n’ai pas de bain de bouche à disposition, j’applique un peu d’huile de coco sur mon aphte après m’être brossé les dents, et grâce à ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes, ça m’apaise et ça aide l’aphte à se résorber!

Alors? Alors? C’est pas merveilleux? C’est simple, j’ai un pot d’huile de coco dans la cuisine, un dans ma salle de bain et un dans ma chambre!

IMG_0162-17-17

Crazy for coco! 😉

La bataille des fonds de teint PARIS 2: Gressa Skin

Au cours de ma quête pour trouver LE saint-Graal des fonds de teint naturels, je suis tombée plusieurs fois sur cette marque dont toutes les green blogueuses parlent: Gressa Skin.

IMG_0017-14-6
La créatrice de cette marque ultra clean, Svetlana, a pensé sa ligne de maquillage comme une gamme de soins pour la peau. Les fonds de teint sont fait d’ingrédients naturels, possédant de réels bienfaits pour la peau. Vous trouverez aussi des vrais soins comme des nettoyants, des sérums, des huiles purifiantes etc.

Le Minimalist Corrective Serum Foundation possède une couvrance incroyable, il couvre les rougeurs et les imperfections, et donne un rendu vraiment lumineux et un fini poudré. Le seul problème est de trouver sa teinte. Les experts de chez Gressa Skin proposent un diagnostique de couleur, ou colour match, en leur envoyant une photo de vous sans maquillage. Seulement, ça ne marche pas toujours. Moi par exemple, je m’y suis reprise à deux fois pour trouver ma teinte, mais je suis tellement satisfaite du produit en lui même que je persévère (j’ai déjà testé la teinte 2.5, trop clair et trop rosé, et et maintenant en teinte 3.0, trop clair mais la nuance se rapproche de ma carnation!)
Autre bémol? Le prix. Le fond de teint coûte 58 € (oui, quand même!). La marque crée des produits vraiment luxueux, et c’est dire que je les aiment car malgré le prix et la teinte approximative, j’en suis à ma deuxième bouteille! Du coup, je l’utilise mélangé avec mon fond de teint Dr. Hauschka et j’obtiens la carnation parfaite, customisable à souhait, avec la bonne nuance (ni trop rosée, ni trop jaune ou dorée).

IMG_0022-16-7

L’ingrédient principal de ce produit est l’huile de brocolis, qui hydrate sans être grasse, protège la peau et lui apporte naturellement de la vitamine A. Le produit a besoin d’être secoué énergiquement car il est composé d’huiles et de minéraux (pigments) qui ont tendance à se séparer s’il n’est pas bien mélangé. Ce fond de teint est très liquide et il possède un compte-gouttes simplifier l’application. En général 4 gouttes suffisent pour moi, même si il est conseillé d’appliquer entre 6 et 8 gouttes. Je trouve au contraire que si l’on en met trop, le produit a tendance a se concentrer dans les plis du visage. Autre point important, il accentue les zones sèches, les zones craquelées et les petites croûtes. Mieux vaut bieeeen exfolier et hydrater votre peau, ou bien rester loin de ce fond de teint dans ces cas-là.

IMG_0025-19-8

Voici la liste complète des ingrédients, il n’y a rien de mauvais!
rassica oleracea (Broccoli) Seed Oil, Caprylic/Capric Triglyceride, Silica, GRESSA Healing ComplexTM *Silymarin, *Neem (Azadirachta indica) Extract,*Horsetail (Equisetum arvense) Extract, *Lemon Balm (Melissa officianalis) Extract, *Barberry (Berberis vulgaris) Extract, *Sea Buckthorn (Hippophae rhamnoides) Seed Extract, *Elder Flower (Sambucus nigra) Extract, *Bitter Melon (Momordica charantia) Extract, Licorice Root (Glycyrrhiza glabra) Extract, Tocopheryl Acetate Non-GMO, Coenzyme Q10, Ascorbyl tetraisopalmitate (Vitamin C), *lecithin, *glycerin, mica, iron oxides, titanium oxide. *CERTIFIED ORGANIC

–> Broccoli, Silice, Neem, Prêle, Mélisse, Berbéris, Argousier, Fleur de Sureau, Melon amer, Réglisse, Vitamine E non OGM, Vitamine C, glycérine, silymarine.

Vous pouvez le trouver chez Bazar-bio, et vous avez la possibilité de commander des échantillons des produits et ça vous facilitera la tâche pour trouver votre couleur (super service client je trouve, ils ne rechignent jamais à inclure les échantillons que je demande!) Disponible en 11 teintes! Pas mal 😉

 

Huile contour des yeux : Idée de cadeau fait main pour la Fête des Mères

Bonjour!
La fête des mères approche, et pour les retardataires qui souhaite fabriquer un cadeau sans trop tambouiller, je pense que cette recette vous conviendra!
IMG_0008-1-1

Cette huile pour le contour des yeux a déjà été testée et approuvée par ma maman, elle convient en réalité à tout le monde car cette huile est non seulement anti-rides, mais elle est aide également à atténuer les cernes et les poches sous les yeux.

L’huile de rose musquée est une huile destinée principalement aux peaux matures car elle aide la peau à reconstruire son collagène et participe à la prévention des rides. Attention, bien qu’on ne puisse rien faire contre l’apparition des rides, il est important de prendre soin de son contour des yeux pour retarder leur apparition, et pour permettre à cette zone de ne pas vieillir prématurément. Et même si vous avez déjà des rides! Cette huile redonne souplesse et élasticité à la peau!
L’huile de calophylle active la micro-circulation. Des cernes bleutées sont le signe d’une zone mal oxygénée et cette huile va favoriser une bonne circulation sanguine dans cette zone délicate. La synergie de l’huile végétale de calophylle et de l’huile essentielle d’hélichryse italienne est parfaite pour cette utilisation.

Attention, pour les cernes très foncées (souvent plus sur les peaux mates), il n’y a aucun produits miracle. Mais il ne vous coute rien d’essayer ce sérum, car vous prendrez quand même soin de votre contour des yeux et préviendrez l’apparition des rides précoces.

Cette recette est vraiment très simple, il vous faut seulement trois ingrédients, une fiole de 20ml, et une cuillère à soupe désinfectée (et éventuellement un petit entonnoir).
1 cuillère à soupe d’huile végétale de calophylle
1 cuillère à soupe d’huile végétale de rose musquée
2 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne

IMG_0009-2-2

Attention à ne pas dépasser le ratio d’1 goutte d’huile essentielle pour 1 cuillère à soupe d’huile végétale car ce mélange est destinée à être appliqué autour des yeux. Si vous abusez d’huiles essentielles, vous risquez une irritation oculaire, voire une brûlure!

Comment l’appliquer?
Une goutte sur l’index pour les deux yeux suffit. Frotter vos deux index ensemble pour répartir le produit et appliquer sous les yeux. Ne pas trop s’approcher du bord des yeux (rester assez bas sur les cernes), car en dormant, le produit va « circuler » et remonter. Masser délicatement la zone avec vos index, pendant au moins 30 secs à une minute, en mouvement circulaire, jusqu’à vos sourcils.

IMG_0011-4-3

Bonne fête des mères!!!

Tout, vous saurez tout sur le cu…rcuma: Masque bonne mine

(ENGLISH  VERSION BELOW)

Retrouvez la première partie de la série sur le curcuma, ici : Le curcuma et ses bienfaits, et la recette de mon latte au curcuma, ou Golden Milk !

Le curcuma faisant office de colorant naturel, c’est l’ingrédient parfait pour un masque qui va redonner éclat à votre visage! Pas de panique, vous ne vous transformerez pas en carotte! Ce masque vous unifiera plutôt le teint au fil des applications. Avec sa texture granuleuse, le curcuma exfolie la peau en douceur, aidé par l’action chimique de l’acide lactique du yaourt (un exfoliant naturel!). Le miel traite l’acné et hydrate l’épiderme,  et l’argile blanche a une action apaisante.

IMG_0012-12-9_980
Il vous faut:
1 cuillère à café de curcuma
1 c.à.c de miel (cru et bio de préférence)
1 c.à.c de yaourt (ou du lait, mais le mélange sera beaucoup plus liquide).
1 c.à.c d’argile blanche (plus si vous avez utilisé du lait, rajoutez petit à petit jusqu’à obtention d’une pâte pas trop épaisse).
Selon la quantité de yaourt et d’argile que vous ajoutez, le mélange obtenu est plus ou moins orangé, c’est normal!

Mélangez bien, puis appliquez en couche uniforme. Laissez poser pendant environ 15-20 minutes puis rincez bien! Appliquez ensuite un tonique doux (hydrolat par exemple) puis hydratez la peau!

IMG_0003-3-1_980

Attention, même si vous ne resterez pas jaune après avoir rincé le masque, le curcuma est quand même TRÈS pigmenté donc veillez l’appliquer le soir pour que les effets immédiats du pigment se dissipent et que vous retrouviez votre couleur normale. Veillez aussi à protéger vos habits et à utiliser un gant foncé (votre gant blanc ne redeviendra jamais blanc, j’en ai bien peur…).

(ENGLISH AFTER THE JUMP)

Lire la suite

Tout, vous saurez tout sur le cu…rcuma : Latte au curcuma

(ENGLISH VERSION BELOW)

Épice reconnue et appréciée en Asie pour ses vertus anti-inflammatoires et anti-oxydantes, le curcuma est très réputé pour ses bienfaits sur la santé, notamment en médecine ayurvédique. La curcumine (l’actif principal) agit sur la circulation sanguine, et contribue à abaisser le taux de mauvais cholestérol (car empêche l’oxydation des matières grasses dans le sang). Associé au poivre noir, l’assimilation de la curcumine est multipliée par vingt!

IMG_0158-78-33_980

Convaincu(e)s?
Vous pouvez l’acheter en poudre au rayon des épices (plus adapté pour les recettes que je vais partager), ou en racine. Dans les magasins conventionnels, les épices sont souvent irradiées et perdent leur propriétés, il est donc préférable de les acheter bio!

Une de mes recettes préférées à base de curcuma est cette boisson chaude, à boire pour se relaxer, combattre un rhume, ou même comme coup de fouet avec du gingembre!

Golden milk (ou latte au curcuma)
À base de curcuma, de poivre noir et de lait végétal, cette boisson qui devient très populaire parmi les fanatiques de l’alimentation saine, est en réalité utilisée depuis longtemps (des siècles!) en Inde. Elle est apaisante et relaxante (comme le lait chaud de notre enfance, qu’on appréciait bien avant d’aller au lit, mais celle ci est extrêmement saine!) et le matin peut être énergisante si vous ajoutez du gingembre râpé, ou mélangée à votre café ou thé. Le lait et l’huile de coco apportent de la bonne matière grasse, le miel est antibactérien/antiseptique, la cannelle coupe l’envie de sucré et contribue à une bonne circulation sanguine et masque l’amertume du curcuma. Cette boisson est aussi conseillée pour combattre les débuts de rhume ou grippe, et les yogis l’apprécient beaucoup pour ses effets bénéfiques sur les articulations.
C’est pour moi le parfait rituel pour se relaxer avec un bon livre (ou votre série préférée!).

Il vous faut:
1 cuillère à café bombée de curcuma
1/2 c.à.c de poivre noir
2/3 de tasse de lait de riz (ou amande ou soja)
1/3 de tasse de lait de coco
1 c.à.c de miel
1 fond de verre d’eau
1 c.à.c d’huile de coco
1/4 c.à.c de cannelle
(optionnel: un morceau de gingembre râpé si vous voulez une boisson énergisante).

Comment faire?

STEP_Golden_milk_V2
Manière A)
Faites chauffer à la casserole le curcuma+poivre noir+huile de coco+fond d’eau.
Laissez frémir jusqu’à ce qu’une pâte se forme.
Ajoutez la cannelle, le lait végétal, le lait de coco et le miel. Vous ne devez pas laisser le lait bouillir car le lait de coco supporte mal les hautes températures (il risque de rancir!).
Vous pouvez filtrer la boisson pour ne pas avoir les petits grains de poivre et de curcuma.
Manière B)
Une pâte à conserver au frigo et à diluer dans le lait végétal. Vous pouvez préparer une pâte en amont, en plus grande quantité et à conserver au frigo, et vous diluerez une cuillère a café dans votre lait végétal chaud, puis ajouter le miel et la cannelle.

Bonne dégustation!

sources:
Mindbodygreen: ;
200 aliments qui vous veulent du bien (Jean-Marie Delecroix) p.322

ENGLISH AFTER THE JUMP

Lire la suite